Deux hommes liés au "terrorisme international" arrêtés en Italie

le
0
    BARI, Italie, 10 mai (Reuters) - La police italienne a 
arrêté mardi deux hommes dans le cadre d'une enquête sur une 
cellule islamiste présumée, soupçonnée de préparer des attentats 
à Rome et Londres, a-t-on appris de source proche de l'enquête. 
    Selon le mandat d'arrêt, la cellule était établie dans les 
Pouilles, dans le sud-est de l'Italie, et planifiait "des 
attaques violentes en lien avec le terrorisme international en 
Italie et à l'étranger". 
    Sur les cinq hommes recherchés par la police, quatre Afghans 
et un Pakistanais, trois sont toujours en fuite. Bien qu'ils 
habitent officiellement près de Bari, deux d'entre eux se 
trouveraient en Afghanistan, a dit la source. 
    Trois des suspects sont accusés de liens avec le terrorisme 
international et les deux autres d'aide à l'immigration 
illégale. 
    Ils sont soupçonnés d'être les maillons locaux ou d'avoir 
fourni un soutien logistique à une organisation liée au groupe 
djihadiste Etat islamique (EI), également active en France et en 
Belgique, précise le mandat d'arrêt. 
    Selon la source, la police a saisi les téléphones portables 
des deux hommes arrêtés et a trouvé des vidéos de possibles 
cibles d'attentats, dont des aéroports, des ports, des centres 
commerciaux et des hôtels, ainsi que des images d'armes et de 
soldats américains mutilés. 
     
 
 (Vincenzo Damiani; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant