Deux hommes inculpés aux USA pour des projets d'attentats pro-EI

le , mis à jour à 17:47
0

BOSTON, Massachusetts, 12 juin (Reuters) - Deux Américains ont été accusés vendredi par le parquet d'avoir conspiré en vue de tuer des compatriotes pour soutenir l'action du groupe Etat islamique. L'inculpation de Nicholas Rovinski, 24 ans, et de David Wright, 25 ans, fait suite à la mort de l'oncle de Wright, Usaamah Abdullah Rahim, abattu par des policiers le 2 juin dernier après les avoir menacés à l'aide d'un poignard. "Depuis une date inconnue mais pas plus tard qu'en mai 2015, Wright, Rovinski et Rahim ont conspiré pour commettre des attaques et tuer des individus aux Etats-Unis, en pensant que cela soutiendrait les objectifs de l'EI", a dit le parquet dans un communiqué diffusé par le département de la Justice. Selon les procureurs, les trois hommes visaient l'organisateur d'un concours de caricatures représentant le prophète de l'islam Mahomet début mai au Texas, et des policiers du Massachusetts. Agé de 26 ans, Usaamah Abdullah Rahim a été tué par la police mardi dernier après avoir été approché sur un parking par des agents du FBI et un policier de Boston. Il était surveillé par les agences antiterroristes et les écoutes de ses conversations téléphoniques ont révélé qu'il prévoyait de décapiter des policiers. Rovinski a été arrêté jeudi soir à son domicile et Wright était déjà en garde à vue pour des faits moins graves. (Richard Valdmanis; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant