Deux hommes devant un juge pour l'évasion de Redoine Faïd

le
0
DEUX HOMMES DEVANT UN JUGE POUR L'ÉVASION DE REDOINE FAÏD
DEUX HOMMES DEVANT UN JUGE POUR L'ÉVASION DE REDOINE FAÏD

LILLE (Reuters) - Deux hommes ont été présentés vendredi à un juge d'instruction en vue d'une probable mise en examen dans l'enquête sur l'évasion de Redoine Faïd de la prison de Sequedin (Nord), en avril dernier, a-t-on appris de source judiciaire.

Ces deux personnes sont un détenu de la prison et son frère qui n'était pas lui incarcéré. Selon une source judiciaire ils pourraient être mis en examen pour "complicité d'évasion".

Plusieurs autres personnes pourraient être présentées au juge, dont des surveillants de prisons placés en garde à vue cette semaine avec des membres de leurs entourages et des détenus.

Un premier surveillant a été placé en garde à vue mercredi et trois autres jeudi. L'un d'eux est ressorti sans avoir présenté à un juge.

Redoine Faïd s'est évadé de la maison d'arrêt de Sequedin, dans la banlieue de Lille le 13 avril en utilisant une arme et en détruisant une porte avec des explosifs.

Il avait pris plusieurs surveillants en otage avant de les relâcher rapidement.

Les enquêteurs et le procureur de la République de Lille, Frédéric Fèvre, avaient évoqué à plusieurs reprises "les complicités probables dont a bénéficié Redoine Faïd", sans préciser si ces complicités pouvaient être à chercher parmi les détenus ou le personnel pénitentiaire.

Redoine Faïd a été interpellé le 29 mai dans un hôtel de Seine-et-Marne.

Il a été mis en examen pour une dizaine de chefs dont "évasion avec usage d'une arme ou d'une substance explosive, commise en bande organisée et en récidive légal". Avant son évasion, il était mis en examen pour une attaque à main armée contre un fourgon transportant des fonds bancaires.

Il était aussi poursuivi dans le cadre de l'enquête sur l'attaque à main armée qui avait coûté la vie à une policière municipale en mai 2010 à Villiers-sur-Marne.

Pierre Savary, évité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant