Deux hauts gradés iraniens tués sur le front syrien - Tasnim

le
2

DUBAI, 14 octobre (Reuters) - Deux hauts gradés de l'unité des Gardiens de la Révolution islamique iranienne ont été tués en combattant le groupe Etat islamique (EI) en Syrie, rapporte l'agence de presse iranienne Tasnim. Les officiers, le général de division Farshad Hasounizadeh et le brigadier-général Hamid Mokhtarband, ont été tués lundi, a précisé l'agence tard mardi soir sans indiquer sur quel front ils étaient engagés. Deux responsables régionaux ont déclaré à Reuters que l'Iran avait envoyé ces derniers jours des milliers de soldats en Syrie pour participer à une offensive des forces de Bachar al Assad contre les rebelles dans les provinces de Hama, Idlib et Alep, dans le nord-ouest du pays, avec l'appui des frappes aériennes russes. Ces provinces sont pour l'essentiel contrôlées par des groupes insurgés rivaux de l'Etat islamique. Un autre commandant des Gardiens de la Révolution islamique iranienne, le général Hossein Hamadani, avait déjà été tué la semaine dernière près d'Alep. ID:nL8N1290XG (Bozorgmehr Sharafedin; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le mercredi 14 oct 2015 à 10:26

    Tiens ! Il n'y a pas que les Russes qui soutiennent Assad...

  • M7097610 le mercredi 14 oct 2015 à 10:08

    les officiers au milieu de la troupe, ce n'est pas en France qu'on errait cela, sauf dans les para et la marine et encore... Balard est tout confort pour faire du gras.