Deux hauts gradés irakiens tués dans la province d'Anbar

le
0

BAGDAD, 27 août (Reuters) - Deux hauts gradés de l'armée irakienne ont péri jeudi dans un attentat à la voiture piégée au nord de Ramadi, chef-lieu de la province d'Anbar où les troupes gouvernementales affrontent les djihadistes de l'Etat islamique (EI), ont déclaré un porte-parole de l'armée et des sources proches de la police. Le général Abdel Rahman Abou Raghif, commandant adjoint des opérations dans la province d'Anbar, et Safine Abdel Madjid, qui commandait la 10e division, ont été tués, de même que trois autres personnes, dans cet attentat, a-t-on précisé de sources policières. (Saïf Hamid et Stephen Kalin; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant