Deux hauts fonctionnaires condamnés à l'amende

le
0
La cour de discipline leur reproche des nominations irrégulières à l'Éducation nationale.

Deux hauts fonctionnaires de l'Éducation nationale ont été sanctionnés, mercredi, par la cour de discipline budgétaire et financière de la Cour des comptes, un fait rare, même si les amendes prononcées restent d'un montant modeste - 300 et 400 euros. Les magistrats ont en effet décidé de condamner Patrick Gérard, ex-directeur de cabinet de Gilles de Robien et de Rachida Dati puis recteur de l'académie de Paris, et Jean-Michel Quenet, ancien chargé de mission auprès du directeur de cabinet, pour des nominations contestables.

«Les uns et les autres, nous avons reçu des commandes», avaient pourtant expliqué les intéressés à l'audience qui s'est tenue dans la plus grande discrétion à la fin du mois dernier. Sans doute les cinq hauts fonctionnaires mis en cause avaient-ils le sentiment de payer seuls une addition trop lourde pour eux... Mais la cour n'a pas voulu fermer les yeux sur la nomination d'une douzaine d'inspecteurs de l'académie de Paris - «IAP» dan

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant