Deux hausses des taux en 2016, c'est possible-Lockhart (Fed)

le
0
    AMELIA ISLAND, Floride, 3 mai (Reuters) - Deux hausses des 
taux d'intérêt pourraient se produire cette année aux Etats-Unis 
mais les incertitudes abondent, ne seraient-ce que celles liées 
aux retombées d'une éventuelle sortie de la Grande-Bretagne de 
l'Union européenne, a dit mardi Dennis Lockhart, président de la 
Réserve fédérale d'Atlanta. 
    "Deux hausses des taux, c'est sans doute possible, il reste 
encore suffisamment de réunions de politique moéntaire mais cela 
dépend entièrement de la façon dont l'économie évoluera", a-t-il 
dit à la presse. 
    La Réserve fédérale tiendra réunion les 14 et 15 juin, 
tandis que le référendum sur le maintien de la Grande-Bretagne 
dans l'Union européenne (UE) aura lieu le 23 juin. 
    La Fed, qui s'est fixé pour objectif un taux d'inflation de 
2%, a observé le statu quo monétaire la semaine dernière et n'a 
pas paru pressée de poursuivre son cycle de remontée des taux 
d'intérêt. 
    Elle avait laissé entendre qu'il y aurait encore deux 
hausses des taux cette année mais elle surveille l'évolution de 
l'économie américaine pour voir comment elle réagit à un 
environnement économique mondial incertain. 
    La statistique de la croissance économique du premier 
trimestre parue la semaine passée n'avait rien d'enthousiasmant, 
tandis que le mesure de l'inflation que privilégie la Fed 
donnait un tassement de cette dernière à un taux annuel de 1,6% 
en mars contre 1,7% en février.   
     
     
 
 (Lindsay Dunsmuir, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant