Deux gisements de pétrole libyens bombardés

le
0

BENGHAZI, Libye, 2 mars (Reuters) - Des combattants islamistes ont bombardé lundi en Libye les champs pétroliers de Bahi et Mabrouk, endommageant un oléoduc reliant les deux gisements au terminal d'Es Sidra, a déclaré un porte-parole des forces chargées de la protection des sites énergétiques. Des hommes armés se réclamant du groupe Etat islamique ont revendiqué déjà plusieurs attaques le mois dernier contre des sites pétroliers en Libye, où deux gouvernements rivaux se disputent le pouvoir. Le porte-parole, Ali Hassi, a déclaré qu'il était encore difficile d'évaluer les dégâts causés par les bombardements, ajoutant que des combats étaient toujours en cours. Les forces de sécurité affrontaient également des islamistes sur un troisième gisement, à Al Dahra. Le gisement de Mabrouk, au sud de Syrte (centre), dont le groupe français Total est actionnaire, a été la cible début février d'une attaque qui a coûté la vie à douze personnes. ID:nL6N0VE23E L'oléoduc d'El Sarir a également été visé par un sabotage. (Ayman al Warfalli, Patrick Markey; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant