Deux généraux tués dans un accident d'avion en Iran

le
0

DUBAÏ, 12 octobre (Reuters) - Un avion de la police iranienne s'est écrasé samedi soir dans l'est de l'Iran et ses sept occupants, dont deux généraux, ont trouvé la mort, rapporte l'agence de presse iranienne Irna. L'accident s'est produit dans les montagnes des environs de Zahedan, chef-lieu de la province de Sistan-Baluchistan dans l'est du pays, précise l'agence. Deux généraux et un colonel figurent au nombre des quatre officiers supérieurs tués dans l'accident, indique de son côté l'agence de presse Fars. Les trois autres victimes sont les membres d'équipage. Les officiers de police arrivaient de Téhéran pour enquêter sur le meurtre de quatre agents de police au Sistan-Baluchistan, à la frontière avec l'Afghanistan et le Pakistan. L'épave de l'avion a été retrouvée mais l'on ignore pour l'instant la cause de la catastrophe, écrit Irna. Les compagnies aériennes iraniennes ont connu une série d'accidents ces dernières années, imputées par la classe politique aux sanctions internationales visant Téhéran, qui empêchent les compagnies de remplacer leurs appareils de plus en plus âgés. De 2000 à août 2014, on compte 22 accidents d'avions iraniens. En août, 39 personnes sont mortes dans le crash d'un avion de la compagnie Sepahan Air après son décollage de l'aéroport Mehrabad de Téhéran. (Michelle Moghtader; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant