Deux Gardes nationaux ukrainiens succombent à leurs blessures

le
0

KIEV, 1er septembre (Reuters) - Deux membres de la Garde nationale ukrainienne grièvement touchés lors des violents incidents lundi devant le Parlement de Kiev ont succombé à leurs blessures, a annoncé mardi la Garde nationale. Les accrochages se sont produits lors d'une manifestation nationaliste devant le Parlement qui venait de voter un projet de décentralisation accordant une plus grande autonomie aux régions séparatistes de Donetsk et de Louhansk, dans l'est du pays, aujourd'hui en grande partie contrôlées par les rebelles prorusses. Un premier membre de la Garde nationale ukrainienne a été tué lundi et près de 90 autres blessés. La police ukrainienne a procédé à l'arrestation de 18 personnes, dont un membre présumé du parti nationaliste Svoboda (Liberté) soupçonné d'avoir lancé une grenade en direction des forces de l'ordre. Le Premier ministre Arseni Iatseniouk et son ministre de l'Intérieur Arsen Avakov ont accusé Svoboda, principal mouvement nationaliste ukrainien, d'être à l'origine de ces violences. Lors du vote de lundi, en première lecture, 265 députés de la Rada se sont prononcés en faveur du projet de loi de décentralisation -- 39 de plus que ce qui était nécessaire à ce stade pour que le texte ne soit pas enterré. Le texte a été soumis par le président Petro Porochenko, sous la pression des dirigeants occidentaux, dans le cadre de l'accord de cessez-le-feu conclu en février à Minsk, la capitale biélorusse. Les opposants à ce texte jugent qu'il affaiblit l'Ukraine dans sa lutte contre les séparatistes pro-russes, alors que la trêve conclue en février a été régulièrement violée sur le terrain. Plus de 6.500 personnes ont été tuées depuis le début du conflit dans l'est de l'Ukraine en avril 2014, après l'annexion de la Crimée par la Russie en réponse au renversement du président ukrainien pro-russe Viktor Ianoukovitch. (voir ID:nL5N1162CO ) (Pavel Polityuk et Natalia Zinets; Guy Kerivel et Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant