Deux Français tués dans l'attaque de Tunis, confirme l'Elysée

le
0

(Avec confirmation de l'Elysée) PARIS, 18 mars (Reuters) - Deux Français ont péri dans l'attaque contre le musée du Bardo qui a fait au moins 19 morts dont 17 touristes mercredi à Tunis, a déclaré l'Elysée. "Le Président de la République a appris avec tristesse le décès de deux de nos compatriotes dans le terrible attentat intervenu au musée du Bardo à Tunis. Sept Français sont blessés dont un reste dans un état grave", peut-on lire dans un communiqué. En début de soirée, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius avait fait état de six blessés, dont trois dans un état grave, "plus une personne dont nous sommes sans nouvelles". Un des blessés graves a succombé par la suite à ses blessures, a dit une source diplomatique. Le dernier bilan communiqué par le gouvernement tunisien est de 17 étrangers et deux Tunisiens tués par des hommes armés qui ont ouvert le feu sur des touristes à leur arrivée devant le musée du Bardo, à Tunis, avant de s'y retrancher avec des otages. Deux assaillants ont été tués lorsque la police a mis fin à la prise d'otages au bout de deux heures environ. Parmi les touristes tués figurent cinq Japonais, quatre Italiens, deux Colombiens, deux Espagnols, un Australien et un Polonais, selon les autorités des pays concernés. (Avec John Irish à Lausanne; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant