Deux filiales japonaises d'AIG cédées à Prudential Financial

le
0
Le montant de la transaction atteint 4,8 milliards de dollars (3,5 milliards d'euros). AIG poursuit ses cessions d'actifs pour rembourser les 182,3 milliards de dollars que lui a prêtés Washington durant la crise.

AIG fait un nouveau pas dans sa stratégie de cessions. L'assureur américain a annoncé ce jeudi avoir signé un accord avec une autre société américaine de services financiers, Prudential Financial Inc. Dans le cadre de cette accord, AIG cède à Prudential Financial deux filiales japonaises, à savoir AIG Star Life Insurance Co. et AIG Edison Life Insurance Company, a détaillé le groupe dans un communiqué.

Le montant de la transaction, qui devrait être finalisée au cours du premier trimestre de 2011, représente 4,8 milliards de dollars (3,5 milliards d'euros), dont 4,2 milliards seront payés en numéraire, précise l'assureur américain. «Les filiales AIG Star et AIG Edison ont eu une place importante dans la famille AIG. Leur solidité et leur potentiel ont généré un grand intérêt au sein des marchés financiers et, compte tenu de nos obligations envers le gouvernement américain, AIG se devait de considérer chaque offre avec attention», explique Robert Benmosche, le PDG de AIG, cité dans le communiqué.

Objectif : rembourser l'Etat américain

Alors au bord de la cessation de paiement, AIG a été renfloué mi-septembre 2008 par les pouvoirs publics américains, qui ont dû injecter 182,3 milliards de dollars dans ses caisses afin de maintenir le groupe à flot. Le gouvernement américain possède désormais 80% d'AIG. «La vente de [ces deux filiales japonaises] marque un nouveau pas dans le programme d'AIG pour rembourser les fonds aux contribuables américains et une étape importante pour parvenir à un retrait complet du soutien gouvernemental», selon le groupe.

Un retrait par ailleurs sérieusement envisagé par Washington. Le Trésor américain, qui détient 49 milliards de dollars en actions d'AIG, serait sur le point d'annoncer la cession de ses titres. L'idée serait de les mettre sur le marché au cours du premier semestre 2011, a rapporté Bloomberg lundi.

L'option de la Bourse pour AIA

La cession de AIG Star Life Insurance et AIG Edison Life Insurance intervient après l'échec, en juin dernier, de la vente d'AIA, la branche asiatique d'AIG, à Prudential PLC, l'assureur britannique (qui n'a aucun lien avec le groupe américain Prudential Financial). Les négociations, qui ont duré plusieurs semaines, ont finalement achoppé sur la question du prix d'AIA. AIG envisagerait désormais d'introduire sa filiale asiatique d'assurance-vie à la Bourse de Hong Kong, le 29 octobre, et espère ainsi lever environ 15 milliards de dollars (11,5 milliards d'euros), ont révélé des sources proches du dossier la semaine dernière.

En mars, une autre cession majeure avait abouti. AIG avait alors vendu à MetLife sa branche d'assurance-vie Alico pour l'équivalent de 15,5 milliards de dollars, dont 6,8 milliards de dollars en numéraire et environ 8,7 milliards en titres MetLife.

L'action AIG a clôturé à 37,45 dollars mercredi à la Bourse de New York, en légère hausse de 0,35%.

LIRE AUSSI

» Prudential renonce au rachat de AIA

» AIG vend à MetLife sa branche assurance-vie

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant