Deux extrémistes tués en Arabie, un troisième arrêté

le
0
    DUBAÏ, 1er mai (Reuters) - Les forces de sécurité 
saoudiennes ont abattu deux personnes soupçonnées d'implication 
dans des attaques meurtrières dans le royaume, et en ont arrêté 
une troisième, lors d'une opération qui a duré deux jours dans 
la province de Bicha, dans le sud-ouest du pays, a annoncé 
dimanche le ministère saoudien de l'Intérieur. 
    Les deux hommes ont été tués dans une fusillade survenue 
vendredi pendant une opération visant à déjouer une attaque 
"imminente", a déclaré le porte-parole du ministère, Mansour al 
Tourki. Des ceintures d'explosifs et des mitraillettes ont été 
retrouvées à bord du véhicule des individus, a-t-il ajouté. 
    Un troisième suspect a pu prendre la fuite mais a été arrêté 
le lendemain. 
    Ces trois personnes sont accusées par les autorités d'avoir 
joué un rôle dans l'assassinat d'un responsable des services de 
sécurité saoudiens, dans les environs de la capitale Ryad, au 
mois d'avril. Cet assassinat a été revendiqué par le groupe 
djihadiste Etat islamique (EI). 
    Deux membres du trio auraient aussi joué un rôle dans la 
préparation d'un attentat suicide en août dernier contre une 
mosquée des forces de sécurité à Abha, chef-lieu de la province 
d'Assir, dans le sud-ouest du royaume. L'EI avait également 
revendiqué cette attaque, qui a fait 15 morts. 
 
 (Katie Paul; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant