Deux explosions font au moins 16 morts à Homs en Syrie

le
0
 (Actualisé, revendication de l'EI) 
    BEYROUTH, 12 décembre (Reuters) - L'Etat islamique (EI) a 
revendiqué une double explosion qui a fait selon l'OSDH au moins 
16 morts et des dizaines de blessés samedi dans un quartier de 
Homs contrôlé par l'armée gouvernementale syrienne. 
    Dans un communiqué diffusé sur internet, les djihadistes de 
l'EI précisent qu'il s'agissait d'un attentat suicide à la 
voiture piégée dans le quartier d'Al Zahra, peuplé 
majoritairement d'alaouites dans l'est de la ville. 
    Le gouvernement syrien a étendu il y a quelques jours son 
contrôle sur cette ville de l'Ouest syrien, avec la mise en 
oeuvre d'une trêve à Waer, dernier secteur de Homs que tenaient 
encore les insurgés. Trois cents combattants rebelles et 400 
membres de leurs familles ont pu ainsi quitter Waer, où une aide 
a été acheminée. 
    Le véhicule piégé a explosé près d'un hôpital, a indiqué 
l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), organisation 
proche de l'opposition. 
    La deuxième explosion, qui semble due à une bonbonne de gaz, 
a blessé des personnes venues au secours des victimes de la 
première explosion. La télévision nationale a parlé de "deux 
puissantes explosions terroristes". 
 
 (Sylvia Westall; Eric Faye et Guy Kerivel pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant