Deux espions présumés condamnés en Iran

le
0

DUBAI, 30 août (Reuters) - Un tribunal révolutionnaire iranien a condamné deux personnes à dix ans de prison chacune pour espionnage au profit des Etats-Unis et d'Israël, ont annoncé dimanche les autorités judiciaires iraniennes. L'identité des condamnés n'a pas été précisée. Le correspondant du Washington Post à Téhéran, Jason Rezaian, est détenu depuis plus d'un an en Iran, accusé d'espionnage. Rezaian, qui possède les nationalités américaine et iranienne, a été arrêté le 22 juillet 2014 à son domicile en compagnie de son épouse, Yeganeh Salehi, qui a par la suite été remise en liberté. Son procès à huis clos s'est achevé ce mois-ci et l'annonce du jugement est attendue. (Sam Wilkin, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant