Deux descentes et deux montées, c'est maintenant !

le
0
Deux descentes et deux montées, c'est maintenant !
Deux descentes et deux montées, c'est maintenant !

Le projet de deux montées et deux descentes entre la L1 et la L2 a été validé ce jeudi par le Conseil d'Administration de la Ligue. Avec effet immédiat et non pas l'année prochaine.

Une décision qui ne fera pas que des heureux ! Le projet de deux montées et deux descentes entre la L1 et la L2 a en effet été validé ce jeudi par le Conseil d’Administration de la Ligue. Avec effet immédiat et non pas l’année prochaine. Un vote sans appel (14 voix pour, deux voix contre) alors que cette réforme, proposée lors du CA du 21 mai, aurait pu être repoussée d’un an.

La Ligue avait en effet accepté l’idée d’un report à condition que la Fédération française s’engage à passer également à deux descentes et deux montées entre la L2 et le National à compter de la saison 2016-17. La FFF ayant décidé de se prononcer plus tard, la LFP a tranché. Il y aura donc deux accessions parmi l’élite et deux relégations cette saison. En revanche, à l’étage inférieur, il y aura deux montées pour trois descentes en National. Pour rappel, dix-neuf clubs de L2 et cinq de L1 avaient déposé une motion de censure si Frédéric Thiriez passait en force... C'est aujourd'hui le cas et Jean-Pierre Louvel, le président de l'UCPF (Union des Clubs Professionnels de Football) a présenté sa démission. Le boss du HAC a convoqué un Comité Exécutif en septembre pour élire son successeur et on doit s'attendre à de nouveaux rebondissements dans les prochains jours et les prochaines semaines. 

Communiqué de la LFP
Réuni le 9 juillet 2015, le Conseil d’Administration de la LFP a confirmé sa décision du 21 mai 2015 de passer à deux montées et deux descentes entre la Ligue 1 et la Ligue 2 à l’issue de la saison 2015-2016, et à modifier en conséquence l’article 511 de son règlement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant