Deux coups de frein dans la renaissance économique du Japon

le
0
INFOGRAPHIE - La production industrielle et la consommation ont reculé en juin. La plupart des économistes restent optimistes.

Cela ressemble à un trou d'air au pays des «Abenomics». La production industrielle et la consommation des ménages ont reculé en juin au Japon, où la relance de l'économie menée depuis sept mois par le premier ministre Shinzo Abe est surnommée «Abenomics» par les médias anglo-saxons.

La production manufacturière a baissé de 3,3 % par rapport à mai et de 4,8 % sur un an, un premier recul depuis le début de l'année. En cause, notamment, un fléchissement de la construction automobile.

Deuxième mauvais chiffre du mois de juin publié mardi: la consommation des ménages a diminué de 0,4 % sur un an. Les économistes s'attendaient pour la plupart à un meilleur résultat, au vu de la tendance des derniers mois. Là aussi, le secteur automobile a pesé lourd dans l'indice. Les Japonais ont tout simplement acheté moins d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant