Deux condamnations pour meurtre annulées

le
0
Abdelkader Azzimani et Abderrahim el-Jabri ont obtenu mercredi l'annulation du verdict prononcé en 2003, en raison des aveux de deux autres suspects. Depuis 1945, la procédure de révision n'a abouti qu'à huit acquittements.

Deux hommes condamnés à 20 ans de réclusion criminelle viennent d'obtenir l'annulation de ce verdict prononcé en 2003. Abdelkader Azzimani, bientôt 48 ans, et Abderrahim el-Jabri, 47 ans dans quelques jours, purgeaient une peine pour un meurtre commis à Lunel, dans l'Hérault, à la fin des années 1990. En 2009, le dossier avait été rouvert suite au revirement d'un suspect. L'affaire avait rebondi en 2011 avec l'arrestation, les aveux et la mise en examen pour assassinat d'un manutentionnaire et d'un directeur de centre de loisirs d'une trentaine d'années.

Les deux condamnés, remis en liberté conditionnelle en 2009 et en 2011, avaient alors demandé l'annulation de leur condamnation. L'avocat général Patrick Bonnet avait soutenu cette d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant