Deux chasseurs britanniques ont survolé l'Irak

le
0

(Actualisé, aucune frappe menée par la RAF, §§ 1, 3) BASE BRITANNIQUE D'AKROTIRI, Chypre 27 septembre (Reuters) - D eux chasseurs Tornado de la Royal Air Force venus de Chypre ont survolé l'Irak samedi mais ne sont pas entrés en action contre les djihadistes de l'Etat islamique (EI), a annoncé le ministère britannique de la Défense (MOD). Les deux avions sont ensuite revenus se poser sur la base de la RAF d'Akrotiri, à Chypre, d'où ils avaient décollé vers 07h30 GMT. Ils sont rentrés plus de sept heures plus tard, a précisé un journaliste de Reuters, au terme de la première mission aérienne depuis le feu vert donné par le Parlement britannique à des frappes militaires en Irak. "Bien qu'en cette occasion aucune cible nécessitant une attaque aérienne immédiate n'ait été identifiée, les renseignements recueillis par les systèmes de surveillance hautement perfectionnés des Tornado vont être de la plus grande utilité", a précisé le MOD. Les députés britanniques ont largement approuvé vendredi par 524 voix contre 43 la décision du Premier ministre David Cameron d'associer le Royaume-Uni aux opérations de la coalition mise sur pied par les Etats-Unis contre l'EI en Irak. Il s'agit du premier engagement de l'armée britannique sur un théâtre extérieur depuis la campagne de bombardements en Libye en 2011. Six Tornado habituellement rattachés à la base de Marham, en Angleterre, ont été repositionnés à Chypre dès le mois d'août. Au cours des six dernières semaines, ils ont mené des vols de reconnaissance et de surveillance au-dessus de l'Irak. (Michele Kambas avec Sarah Young à Londres; Henri-Pierre André et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant