Deux casques bleus marocains tués en Centrafrique

le
0
 (Actualise avec détails) 
    RABAT, 4 janvier (Reuters) - Deux soldats marocains membres 
de la mission de l'Onu en Centrafrique (Minusca) ont été tués et 
deux autres blessés lors d'une attaque perpétrée par un groupe 
armé.  
    L'attaque s'est produite mardi dans le sud-est du pays, à 
une soixantaine de kilomètres de la ville d'Obo, précise la 
Minusca dans un communiqué émis mercredi. 
    Les assaillants, dont on ignore l'identité, ont pu s'enfuir. 
  Les casques bleus marocains escortaient un convoi de camions 
d'essence. 
    La Minusca compte environ 13.000 hommes. Dans un rapport 
interne daté du mois dernier, la mission de l'Onu fait état d'un 
accroissement de la violence en République centrafricaine. 
    Le nouvelle administration entrée en fonction en mars 
n'exerce qu'un contrôle limité hors de la capitale, Bangui, et 
n'a pas réussi à convaincre les dizaines de groupes armés 
présents dans tout le pays à déposer les armes. 
 
 (Aziz el Yaakoubi, avec Aaron Ross à Kinshasa, Gilles 
Trequesser pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant