Deux boutiques braquées sur les Champs-Élysées en une semaine

le
0
INFOGRAPHIE - Des malfaiteurs ont ligoté, dimanche matin, deux employés avant de repartir avec 5000 euros en liquide.


Sale temps pour les commerçants des Champs-Élysées, en dépit du retour du soleil sur la capitale. En une semaine, deux boutiques ont été braquées sur la plus belle avenue du monde, pour un butin total de 205.000 euros.

Dimanche, au 33 Champs-Élysées, peu après l'ouverture du magasin de vêtements «outdoor» Aigle, inauguré début mai, deux hommes gantés et porteurs de lunettes de soleil sont entrés, se faisant passer pour des clients avant de menacer les deux vendeurs et le responsable de la boutique avec une matraque télescopique et une bombe lacrymogène. Après avoir ligoté les employés à l'aide de ruban adhésif, ils ont forcé le responsable à leur remettre le montant de la caisse, soit moins de 5000 euros en liquide, avant de s'enfuir. L'affaire a duré une quinzaine de minutes à peine. Les victimes ont ensuite appelé la police, qui s'est rapidement rendue sur les lieux, ainsi que ­Romain Guinier, le président de l'entreprise, qui souligne que 1/4 /p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant