Deux bombes explosent pendant l'Aïd au Nigeria, cinq morts

le
0

DAMATURU, Nigeria, 17 juillet (Reuters) - Deux bombes ont tué au moins cinq personnes vendredi à Damaturu, dans le nord-est du Nigeria, sur un terrain découvert où des musulmans se rassemblaient pour fêter l'Aïd el Fitr, qui marque la fin du ramadan, rapportent des témoins. Les explosions se sont produites vers 08h00 (07h00 GMT), près de la principale route qui mène au centre de cette ville majoritairement musulmane. "J'étais assis quand j'ai entendu deux bombes exploser. J'ai vu les corps de cinq personnes et beaucoup de blessés", a déclaré un homme d'affaires, Muhammad Adamu. Un autre témoin a dit également avoir vu cinq cadavres. L'attaque, qui n'a pas été revendiquée, porte la marque du groupe radical islamiste Boko Haram. Jeudi, deux bombes ont fait une cinquantaine de morts sur un marché de Gombe, une ville située à 200 km de Damaturu. ID:nL5N0ZW57X (Joe Hemba, Alexis Akwagyiram; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant