Deux bénéfices inattendus de l'obésité

le
1
Selon deux études américaines, les obèses semblent mieux protégés contre certaines agressions de l'organisme. » À partir de quand est-on vraiment obèse?

Les scientifiques ont appelé cela le «paradoxe de l'obésité». Étonnamment, les patients ayant un indice de masse corporelle supérieur à 30 semblent mieux protégés que les autres contre certaines agressions de l'organisme. D'après deux études distinctes, dont les résultats viennent d'être présentés au congrès annuel des pneumologues américains à Atlanta, la mortalité des obèses est inférieure à celle des non obèses après un choc septique ou une attaque d'asthme aiguë. «La cause de ce phénomène est inconnue», précisent les chercheurs canadiens (Université de British Columbia, Vancouver) qui font une simple constatation statistique.

Urgence absolue, le choc septique est une réaction inadaptée et excessive de l'organisme à une infection généralisée. C'est l'une des premières causes de mortalité en réanima...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodde12 le jeudi 25 oct 2012 à 19:48

    Normal un obèse est un grand sportif. Ceux qui ne me croient pas n'ont qu'a essayer de porter toute la journée un vètement pesant cinquante pour cent de leur poids. Ils comprendront beaucoup mieux ensuite.