Deux attentats suicides font au moins 13 morts au Cameroun

le
0

YAOUNDE, 22 juillet (Reuters) - Deux attentats suicides ont fait au moins 13 morts mercredi à Maroua, la capitale de la région de l'Extrême-Nord au Cameroun, a-t-on appris de sources militaires camerounaises. La première explosion a visé un marché, la seconde un quartier densément peuplé. Le 13 juillet, un double attentat suicide avait tué dix civils et un soldat tchadien à Fotokol, dans la même région. Ces attaques n'ont pas été revendiquées mais elles portent la marque du groupe djihadiste Boko Haram, qui a multiplié ces derniers mois les attentats et les attaques au Nigeria, au Tchad, au Cameroun et au Niger. (Sylvain Andzongo, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant