Deux attentats suicide font 10 morts dans le nord-est du Nigeria

le , mis à jour à 11:41
0

MAIDUGURI, Nigeria, 3 juillet (Reuters) - Deux attentats suicide ont fait au moins dix morts le long d'un grand axe du nord-est du Nigeria, jeudi après-midi, a rapporté vendredi la police. Une femme kamikaze a actionné ses charges, tuant sept personnes et en blessant 13 autres, dans un village appelé Malari, sur la route menant de Bama à Konduga. Un autre kamikaze a tué trois personnes sur la même route, a rapporté le chef de la police de l'Etat de Borno, Aderemi Opadokun. Plusieurs milliers de personnes ont péri et 1,5 million d'habitants ont été déplacés en raison des combats que livrent depuis six ans les islamistes du groupe Boko Haram. Le chef de la police de Borno a confirmé par ailleurs que Boko Haram avait attaqué mercredi soir la ville de Kukawa, non loin du lac Tchad. Les assaillants ont tué "un grand nombre" d'habitants et incendié des habitations, a-t-il dit, sans donner de bilan précis. (Lanre Ola; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant