Deux attentats meurtriers commis au Yémen

le , mis à jour à 22:02
0

SANAA, 7 juillet (Reuters) - Sanaa a été le théâtre mardi d'un attentat à la voiture piégée et un autre a été commis à Al Baïda, dans le sud du Yémen, rapporte l'agence de presse Saba, qui se trouve aux mains des rebelles chiites houthis. Dans la capitale, la voiture piégée a été mise à feu près d'un hôpital du centre, précise l'agence qui parle de plusieurs morts et blessés sans avancer de bilan. A Al Baïda, chef lieu de la province du même nom, l'attentat a fait une dizaine de morts, ajoute-t-elle. La milice chiite houthie, qui tient Sanaa depuis septembre, a déjà été la cible de plusieurs attentats revendiqués par les djihadistes sunnites de l'Etat islamique. Lundi, les raids aériens de la coalition formée par l'Arabie saoudite pour enrayer la progression des Houthis avaient fait 176 morts à l'échelle nationale, selon des habitants et les organes de presse dirigés par la milice. Si ce bilan est confirmé, la journée aura été la plus meurtrière depuis le début de ces raids, le 26 mars dernier. Près de 3.000 personnes ont trouvé la mort au Yémen depuis cette date. (Mohamed Ghobari et Noah Browning; Eric Faye et Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant