Deux attentats contre des églises chrétiennes au Pakistan

le
0

(Bilan actualisé) LAHORE, Pakistan, 15 mars (Reuters) - Deux églises chrétiennes de Lahore, au Pakistan, ont été la cible dimanche d'attentats à la bombe qui ont fait au moins 14 morts et près de 80 blessés, selon un nouveau bilan des services de secours. Les bombes ont explosé en plein office religieux. Un groupe dissident issu du mouvement des taliban pakistanais, le Jamaat-ul-Ahrar, a revendiqué ces deux attentats coordonnés qui se sont produits à quelques minutes d'intervalle. D'après la police, une des églises visées est consacrée au culte catholique, l'autre est un temple protestant. Les deux édifices sont proches l'un de l'autre dans un quartier chrétien de la ville. "Les opérations de secours sont toujours en cours et le bilan pourrait s'alourdir", a prévenu un porte-parole des secours d'urgence, Sajjad Hussain. Certains témoignages suggèrent qu'il s'agit d'un attentat suicide pour au moins une des deux explosions. Un témoin a dit que l'intervention d'un agent de sécurité avait permis d'éviter un carnage plus meurtrier encore. "Après la première explosion, j'ai vu un garde se battre avec un homme qui tentait d'entrer dans l'église. Ce dernier s'est fait exploser", a dit Amir Masih, ajoutant que le garde avait également trouvé la mort. Après les explosions, une foule en colère a lynché deux hommes soupçonnés d'implication dans les attentats, a déclaré la police. Lahore, dans l'est du pays, est la capitale du Pendjab, la plus riche et la plus peuplée des provinces pakistanaises. (Mubasher Bukhari; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant