Deux attaques à Kaboul, un convoi étranger visé

le , mis à jour à 13:21
0

(Actualisé avec précision et deuxième attaque) KABOUL, 7 juillet (Reuters) - La capitale afghane, Kaboul, a été le théâtre mardi de deux attaques dont l'une, menée par un kamikaze au volant d'une voiture piégée, a visé un convoi transportant des troupes étrangères, a-t-on appris de sources sécuritaires. Cet attentat, commis dans le quartier de Shah Shaheed, dans l'est de Kaboul, a fait au moins deux blessés -- un étranger et un passant --, a dit un porte-parole de la police, mais aucun mort. Il s'agit du deuxième attentat en une semaine contre un convoi de troupes étrangères dans la capitale. La semaine dernière, un kamikaze taliban avait tué un civil et avait blessé une douzaine de personnes en faisant exploser sa voiture piégée au passage d'un convoi. Les taliban ont revendiqué ce nouvel attentat via le réseau social Twitter. Une autre attaque a secoué Kaboul mardi: une explosion et des échanges de coups de feu ont été entendus dans l'est de la ville, selon un porte-parole de la police, Ebadullah Karimi. "Nous avons reçu des informations selon lesquelles des insurgés sont entrés dans un bâtiment", a-t-il déclaré, en ajoutant que le bâtiment en question se trouvait non loin d'une installation occupée par les services de renseignement afghans. Il reste autour de 9.800 soldats américains en Afghanistan, contre 100.000 en 2011. La majeure partie d'entre eux sont là pour former et entraîner les forces afghanes mais un contingent de quelques milliers participe toujours à des opérations de combat. Le sénateur américain John McCain, qui a effectué samedi dernier une visite à Kaboul, a déclaré aux journalistes que les attaques des taliban étaient en recrudescence et que les troupes américaines devraient rester plus longtemps que prévu en Afghanistan pour empêcher les islamistes de progresser sur le terrain. (Hamid Shalizi; Eric Faye et Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant