Deux ans de plus pour Yoann Gourcuff ?

le
0
Deux ans de plus pour Yoann Gourcuff ?
Deux ans de plus pour Yoann Gourcuff ?

A défaut de lui trouver un nouveau club, l'OL pourrait finalement prolonger le contrat de Yoann Gourcuff (27 ans), qui est actuellement en phase de reprise après une blessure à la cuisse gauche. Une information surprenante mais dictée par une logique économique. Comme annoncé par nos confrères du 10 Sport, l'actuel huitième du championnat de France a en effet proposé un nouveau bail de deux ans au milieu de terrain international français, qui sera libre en juin 2015. Il ne s'agit évidemment pas de récompenser les performances de l'ancien joueur de Rennes et de Bordeaux mais davantage de limiter la casse sur le plan comptable. Il y a néanmoins un hic. Pour s'engager sur la durée avec les septuples champions de France, l'ex-sociétaire du Milan AC devra en effet accepter de baisser sensiblement ses émoluments.

Aulas a annoncé la couleur courant juillet

Notamment approché par Lorient et Newcastle lors du Mercato d'été, Yoann Gourcuff se verrait ainsi offrir une nouvelle chance de faire ses preuves avec le club lyonnais, qui avait sorti le carnet de chèques pour le recruter il y a trois ans. Un montage qui apporte un nouvel éclairage sur les déclarations de Jean-Michel Aulas début juillet. « Je discute avec Yoann et son agent pour essayer de trouver une solution qui lui convienne et pèse moins sur le club d'un point de vue économique, avait alors expliqué le président lyonnais dans les colonnes de L'Equipe. Il a vingt-sept ans, il joue en équipe de France et nous possédons à l'OL quatre milieux français qui peuvent prétendre à la Coupe du Monde 2014 : les 3 G (Gonalons, Grenier et donc Gourcuff) et Malbranque. Alors je ne désespère pas sportivement de Yoann mais il faut aussi qu'il rende au club ce que le club lui donne. »

L'international français n'est pas en position de force

Reste désormais à savoir si Yoann Gourcuff est susceptible de donner suite à une telle proposition. Pour l'instant, ce n'est pas le cas, a-t-on appris auprès d'une source proche du club lyonnais. Mais aujourd'hui, il y a au moins une certitude sur ce dossier : le natif de Ploemeur n'a pas forcément le choix des armes et n'est pas en position de force pour négocier. Avec la Coupe du Monde 2014 qui se profile à grands pas, le Lyonnais va devoir trancher. Après avoir refusé de le prêter cet été, les Gones ont du « biscuit » pour vendre leur projet. Même si les négociations sont mal parties. Il s'agit d'éviter de revivre la même situation qu'avec Bafé Gomis, qui est décidé à partir libre à l'issue de la saison?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant