Deux anciens de La Française AM montent leur boutique

le
0
(NEWSManagers.com) - Olivier Ramé et Jean-Philippe Collin, précédemment responsable des gestions alternatives et gérant de La Française des Placements, viennent de créer leur propre structure, Swell Asset Management, dédiée à la gestion d' allocation tactique.

Ils n' ont pas complètement coupé le cordon avec leur précédent employeur, puisque La Française AM a pris 25 % du capital de la nouvelle boutique, le reste étant divisé équitablement entre les deux associés. La société de gestion leur délèguera aussi un fonds, LFP Allocations 3, géré depuis sa création en 2005 par Jean-Philippe Collin, et leur apportera un total de 30 millions d' euros de " seed money " .

La moitié des fonds d' amorçage, 15 millions d' euros, reviendra à LFP Allocations 3 dont les encours totalisent aujourd' hui 60 millions d' euros et qui est un produit d' allocation tactique investi sur les indices actions, les courbes de taux et les devises. L' autre moitié sera investie dans le fonds que la nouvelle boutique compte créer. Il aura le même processus que le premier fonds, mais avec un objectif de volatilité plus élevé, autour de 7-8.


Les deux gérants, même s' ils ont changé d' étage, resteront dans les locaux de La Française AM et conserveront toute l' infrastructure dont ils bénéficiaient auparavant.


En termes commerciaux, le fonds de La Française AM sera commercialisé par les deux structures, tandis que le second fonds, même s' il sera probablement logé dans la Sicav luxembourgeoise de la société de gestion actionnaire, sera uniquement distribué par Swell AM.


Swell AM, qui a obtenu son agrément sous conditions suspensives jeudi dernier, se composera d' une troisième personne, Déborah Uzan, qui vient elle aussi de La Française AM. Elle sera probablement associée prochainement au capital de la structure.


Interrogé par Newsmanagers, Olivier Ramé explique que cette aventure lui permet de repartir sur un projet entrepreneurial, plus de dix ans après avoir participé à la création d' Alteram. Il explique également que la gestion tactique mise en ?uvre au sein de LFP Allocations 3 avait du mal à trouver sa place au sein de La Française AM.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant