Deutsche Telekom se renforcerait à 50% dans le grec OTE

le
2
DEUTSCHE TELEKOM SE RENFORCERAIT A 50% DANS LE GREC OTE
DEUTSCHE TELEKOM SE RENFORCERAIT A 50% DANS LE GREC OTE

ATHENES (Reuters) - Deutsche Telekom est près d'acquérir 10% supplémentaires dans le groupe grec de télécoms OTE pour porter sa participation à 50%, rapporte ce week-end le journal To Vima.

Les deux parties sont en "négociations avancées" et "prêtes à conclure", a précisé le journal sans citer ses sources.

Un responsable du ministère grec des Finances s'est refusé à tout commentaire, tout comme Deutsche Telekom.

L'ex-monopole grec des télécommunications vaut actuellement 6,1 milliards d'euros en Bourse, ce qui donne une valorisation d'environ 610 millions d'euros pour une tranche de 10%.

L'Etat grec possède directement 6% de cette part, le solde de 4% étant aux mains du fonds de pension public IKA.

Lorsque Deutsche Telekom avait acquis ses 40% en 2008, il avait obtenu un droit de préemption dans l'éventualité où l'Etat vendrait d'autres actions. Les 50% restants sont détenus par des investisseurs privés.

Le désengagement de l'Etat d'OTE ne faisait pas partie jusqu'à présent du programme de privatisation de la Grèce car le gouvernement entendait rester au capital de l'ex-monopole, qui reste le premier groupe grec de télécoms.

Mais les revenus des privatisations ont été à ce jour bien inférieurs aux objectifs fixés dans le cadre du plan de sauvetage de la Grèce à la mi-2010 : depuis cette date, Athènes n'a levé que 2,6 milliards d'euros en vendant des participations d'Etat, à comparer à un objectif initial de 22 milliards.

Harry Papachristou, Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4328752 le dimanche 16 fév 2014 à 19:24

    La plaques est cramoisie

  • dupon666 le dimanche 16 fév 2014 à 15:03

    la guerre moderne....comment envahir un pays sans utiliser d'armes