Deutsche Telekom abandonne son objectif de trésorerie

le
0
DEUTSCHE TELEKOM RENONCE À SON OBJECTIF DE TRÉSORERIE
DEUTSCHE TELEKOM RENONCE À SON OBJECTIF DE TRÉSORERIE

par Harro Ten Wolde

BONN Allemagne (Reuters) - Deutsche Telekom a douché jeudi les espoirs d'une augmentation de son dividende d'ici 2015 en renonçant à son objectif de génération de trésorerie, l'opérateur télécoms allemand préférant augmenter ses investissements pour gagner des clients aux Etats-Unis et redresser T-Systems, sa division dédiée aux entreprises.

Vers 10h30 GMT, le titre de l'ancien monopole public reculait de 3,89% à 11,725 euros, accusant la plus forte baisse de l'indice Euro Stoxx 50 alors que l'indice regroupant les valeurs télécoms européennes prenait 0,1%.

Les analystes expliquent le recul de l'action par le fait que l'abandon de l'objectif de génération de trésorerie est perçu comme la fin des espoirs d'un relèvement du dividende à moyen terme.

"Les objectifs donnés pour 2014 sont logiques après les résultats de T-Mobile. Mais les propos sur le free cash flow 2015 sont un coup dur pour tous les investisseurs qui pensaient que le dividende allait revenir à un niveau de 0,70 euro par action", a expliqué Adrian Pehl, analyste chez Equinet Bank.

Deutsche Telekom a souligné qu'il n'atteindrait pas le chiffre de six milliards d'euros qu'il s'était fixé en termes de "free cash flow" pour 2015, ajoutant que la génération de trésorerie reviendrait cette année à environ 4,2 milliards, contre 4,6 milliards en 2013.

"Nous pourrions atteindre l'objectif que nous nous étions fixés pour 2015 d'environ six milliards d'euros, mais dans ce cas, nous fermerions la porte à la possibilité de gagner plus de clients aux Etats-Unis", a déclaré Thomas Dannenfeldt, le directeur financier, cité dans un communiqué.

"Ce n'est pas ce que nous voulons. Le marché nous offre la possibilité de réaliser une autre ambition : une hausse du nombre de clients aux Etats-Unis, évolution qui se traduira par une augmentation de la valeur de l'entreprise", a-t-il ajouté.

T-MOBILE US VAUT 46 MILLIARDS DE DOLLARS SELON LE PATRON DE TELEKOM

T-Mobile US, le quatrième opérateur mobile aux Etats-Unis, détenu à 67% par Deutsche Telekom, a conquis l'an dernier deux millions de clients supplémentaires après avoir perdu des abonnés pendant des années.

La filiale américaine de l'opérateur allemand entend en gagner deux à trois millions de plus cette année.

Lors d'une conférence de presse, le président du directoire de Deutsche Telekom, Tim Hoettges, a souligné que T-Mobile US valait actuellement quelque 46 milliards de dollars après le rebond des actions de sa filiale.

Masayoshi Son, le fondateur de l'opérateur mobile japonais Softbank, voudrait rapprocher sa propre filiale américaine, Sprint, numéro trois aux Etats-Unis, de T-Mobile US afin de mieux concurrencer les deux premiers acteurs de marché, Verizon Wireless et AT&T.

Deutsche Telekom a précisé que la hausse de ses investissements n'entraînerait aucune modification de sa politique de dividende: celui-ce devrait être de 0,50 euro par action au titre de 2014. Aucune indication en la matière n'a été donnée pour 2015.

Au titre de 2013, le groupe avait ramené son dividende à 0,50 euro par action - contre 0,70 euro lors des années précédentes - et précisé qu'il resterait à ce niveau pendant un certain temps.

Deutsche Telekom a également annoncé une hausse de 1,3% de son bénéfice courant du quatrième trimestre 2013, à la faveur notamment d'une progression de 6,5% de son chiffre d'affaires sur la période avec le gain de nouveaux clients en Allemagne et aux Etats-Unis.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda), hors éléments exceptionnels, de l'opérateur télécoms allemand s'est établi à 4,06 milliards d'euros, un niveau légèrement inférieur au consensus des analystes financiers interrogés par Reuters, qui le donnait à 4,14 milliards.

Deutsche Telekom a précisé anticiper pour cette année un Ebitda hors exceptionnels stable, à environ 17,6 milliards d'euros.

(Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant