Deutsche Bank supprime un quart de ses agences en Allemagne

le
0
    FRANCFORT, 23 juin (Reuters) - Deutsche Bank  DBKGn.DE  a 
annoncé jeudi la conclusion d'un accord avec les représentants 
de son personnel sur la fermeture d'un quart de ses agences en 
Allemagne, un peu moins qu'attendu, dans le cadre de ses efforts 
de réduction des coûts et de réforme de ses activités de banque 
de détail. 
    La première banque d'Allemagne avait annoncé en 2015 une 
refonte stratégique qui devait se traduire par 9.000 
suppressions de postes, dont 4.000 en Allemagne. 
    Près de 3.000 emplois vont être supprimés dans un premier 
temps en Allemagne, dont 2.500 dans la banque de détail, et les 
négociations se poursuivent avec les représentants du personnel 
pour de nouvelles suppressions de postes, a annoncé Deutsche 
Bank dans un communiqué. 
    L'établissement ne disposera plus que de 535 agences en 
Allemagne. Son objectif initial était de n'en conserver que 500. 
    Ces fermetures d'agences débuteront d'ici la fin de l'année 
mais l'essentiel de la procédure se déroulera au premier 
semestre 2017. 
    "Nous sommes confrontés aux défis de taux d'intérêt bas, 
d'un durcissement réglementaire et particulièrement d'un 
changement de comportement des clients", souligne Christian 
Sewing, le responsable de la banque de détail, affirmant que les 
suppressions de postes sont nécessaires pour maintenir la 
compétitivité de l'établissement. 
    Deutsche Bank a en revanche entrepris de créer 140 emplois 
dans ses activités à destination d'une clientèle professionnelle 
de taille intermédiaire et 100 autres postes dans la banque 
privée. 
 
 (Arno Schuetze et Andreas Kröner; Bertrand Boucey pour le 
service français, édité par Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant