Deutsche Bank fait le ménage, perte record en vue

le
0

* Perte avant impôt de 6 milliards d'euros au T3, un record * Dépréciations sur la banque d'investissement, Postbank, Hua Xia * Provisions supplémentaires de 1,2 md d'euros pour litiges * Pas d'impact sur le ratio de solvabilité, prévu à 11% * Le titre se redresse en Bourse par Arno Schuetze FRANCFORT, 8 octobre (Reuters) - John Cryan, le nouveau président du directoire de Deutsche Bank DBKGn.DE , a lancé une opération vérité au sein de la première banque allemande qui s'attend à annoncer une perte avant impôt record de six milliards d'euros pour le troisième trimestre et pourrait réduire son dividende. Le Britannique a pris les commandes du groupe en juillet en promettant de réduire les coûts et de céder des actifs non stratégiques. Des sources ont indiqué à Reuters le mois dernier que 23.000 suppressions de postes étaient à l'étude, soit une diminution d'un quart des effectifs en incluant la scission de Postbank DPWGn.DE , la filiale de banque postale. ID:nL5N11K33Q "Les nouvelles ne sont pas bonnes, et je m'attends à ce qu'elles déçoivent un certain nombre d'entre vous", a-t-il écrit dans un message au personnel. Les bonus, a-t-il ajouté, seront réduits également pour que chacun participe à l'effort. Les difficultés de Deutsche Bank, impliquée par ailleurs dans un grand nombre de litiges en Europe et aux Etats-Unis, portent un nouveau coup à l'image des entreprises allemandes après le scandale Volkswagen VOWG_p.DE qui a ébranlé l'industrie automobile du pays. L'avertissement sur les résultats a fait perdre jusqu'à 3% à l'action Deutsche Bank en début de séance jeudi mais elle s'est ensuite redressée pour s'afficher en hausse de 0,75% vers la mi-journée, les investisseurs étant finalement satisfaits du grand ménage entrepris par John Cryan. De surcroît, les dépréciations massives n'auront pas d'effet sur la solvabilité de la banque et la réduction du dividende éloigne la menace d'une augmentation de capital. "Quand ils sont en place depuis longtemps, les membres du directoire hésitent souvent à tailler dans le vif. Là, on sent un vent de changement", commente l'un des dix principaux actionnaires de la banque sous le couvert de l'anonymat. La banque a assuré que les nouvelles dépréciations n'auraient pas d'impact sur le ratio de solvabilité, attendu à 11% pour le troisième trimestre selon les nouvelles normes européennes les plus strictes, contre 11,4% à fin juin. ENCORE DES FRAIS DE LITIGE À PRÉVOIR Le durcissement des normes réglementaires imposées aux activités de banque d'investissement et la scission prévue de Postbank devraient se solder par des charges de 5,8 milliards d'euros, a précisé la banque mercredi soir dans un communiqué. ID:nL8N1274WD A ce montant s'ajouteront 600 millions d'euros de charge de dépréciation de la participation de 20% dans la banque chinoise Hua Xia Bank, que le groupe prévoit aussi de céder. Deutsche Bank mettra en outre de côté 1,2 milliard d'euros pour couvrir des coûts éventuels liés à des litiges, concernant par exemple l'affaire des manipulations du marché des changes ou des transactions en Iran. John Cryan a dit s'attendre à ce que des frais de litige "restent un fardeau lors des prochains trimestres". La facture juridique et les turbulences des marchés émergents avaient semblé limiter les marges de manoeuvre de John Cryan, d'autant que les concurrents UBS UBSN.VX , Barclays BARC.L et Credit Suisse CSGN.VX avaient pris de l'avance pour se restructurer. Mais après être resté attaché dans un premier temps à son coûteux modèle de banque universelle, Deutsche Bank a revu à la baisse ses ambitions et accepté enfin de réduire la voilure. Le groupe prévoit une perte nette de 6,2 milliards d'euros sur le trimestre juillet-septembre. Hors dépréciations de survaleurs et d'éléments intangibles, la perte aurait été limitée à 400 millions d'euros. Trois analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un bénéfice de l'ordre d'un milliard d'euros au troisième trimestre. La banque publiera ses résultats trimestriels détaillés le 29 octobre et fera le point à cette occasion sur son plan Strategy 2020. (Marc Angrand et Véronique Tison pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant