DEUTSCHE BANK confirme une perte nette de 6,8 milliards en 2015

le
0

(AOF) - Deutsche Bank a confirmé aujourd’hui qu’il avait enregistré une perte nette de 6,8 milliards d’euros en 2015, dont 2,1 milliards d'euros sur le seul quatrième trimestre. Les comptes annuels de la banque ont été pénalisés par 5,2 milliards d'euros de frais juridiques. L'établissement fait notamment l'objet d'une enquête des autorités américaines pour son comportement avant la crise des subprimes, mais aussi dans l’affaire de la manipulation des taux de change.

Les charges de restructuration et de licenciement se sont, elles, élevées à 1 milliard d'euros. Deutsche Bank a aussi enregistré des dépréciations de survaleurs et autres actifs intangibles à hauteur de 5,8 milliards d'euros.

"Nous savons tous que les périodes de restructuration peuvent être éprouvantes", a déclaré son patron John Cryan lors de la publication des résultats détaillés du quatrième trimestre.

Ces derniers montrent en particulier une chute de près de 30% des revenus de son activité de banque d'investissement à 2,08 milliards d'euros en raison de la contreperformance de ses activités de trading obligataire et d'actions. Cette division a ainsi enregistré une perte avant impôts de 1,15 milliard d'euros contre un bénéfice net de 323 millions d'euros, un an plus tôt.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant