Deutsche Bank compterait supprimer 1.000 emplois

le
0
DEUTSCHE BANK COMPTERAIT SUPPRIMER 1.000 EMPLOIS
DEUTSCHE BANK COMPTERAIT SUPPRIMER 1.000 EMPLOIS

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Bank envisage de supprimer 1.000 emplois au sein de ses activités de banque d'investissement face à la détérioration des marchés de capitaux, écrit le quotidien économique allemand Handelsblatt jeudi.

Le groupe bancaire s'est refusé à tout commentaire sur ces informations qui, si elles étaient confirmées, marqueraient un infléchissement de sa politique: en avril, il avait déclaré n'avoir aucun besoin de réduire les effectifs de sa division de banque d'investissement.

Les suppressions de postes évoquées aujourd'hui s'ajouteraient au plan d'économies dévoilé en octobre, qui en prévoyait 500 environ dans la banque d'entreprise et les marchés de titres au premier trimestre 2012, en raison d'un "ralentissement important et ininterrompu de l'activité clients".

Au total, la division de banque d'entreprise et d'investissement de Deutsche Bank employait 14.600 personnes à la fin du premier trimestre.

Les nouveaux dirigeants du groupe, Anshu Jain et Jürgen Fitschen, doivent exposer en septembre leur nouvelle stratégie.

A la Bourse de Francfort, l'action Deutsche Bank cédait 0,55% en début de séance alors que l'indice Dax gagnait 0,42% et que le Stoxx européen des banques restait stable.

Les perspectives globales du marché de la banque d'investissement sont restées plombées ces derniers mois par la crise de la dette dans la zone euro, qui incite les investisseurs du monde entier à privilégier les actifs les plus sûrs.

Une étude de JPMorgan publiée fin mai prévoyait une baisse susceptible d'atteindre 32% d'un trimestre sur l'autre des volumes de transactions sur les marchés obligataires, de changes et de matières premières.

La baisse pourrait atteindre 14% pour les actions et 35% pour le crédit, ajoutait-elle.

Victoria Bryan, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant