Deutsche Bank bénéficiaire au T1 malgré les frais de justice

le
0

FRANCFORT, 22 avril (Reuters) - Deutsche Bank DBKGn.DE , la première banque allemande, a annoncé mercredi avoir réalisé un bénéfice au premier trimestre 2015 malgré l'intégration dans ses comptes d'environ 1,5 milliard d'euros de frais de justice. "Deutsche Bank affichera un profit pour le premier trimestre et annoncera des revenus proches de records", a déclaré a banque dans un communiqué. Elle doit publier ses résultats du premier trimestre le 29 avril. L'établissement de crédit n'a pas donné de détails concernant ses fais de litiges sinon pour indiquer qu'ils n'étaient pour la plupart pas déductibles de ses impôts. Reuters a rapporté mardi que des responsables américains et britanniques se préparaient à annoncer un règlement amiable avec Deutsche Bank dès jeudi concernant une affaire de manipulation présumée de taux de référence comme le Libor. ID:nL5N0XI4LF Les pénalités sont susceptibles de dépasser 1,5 milliard de dollars (1,4 milliard d'euros), le montant versé par UBS BSN.VX en 2012, selon une information de Reuters publiée ce mois-ci. ID:nL5N0X70T1 Si ces négociations aboutissent, l'accord lèverait une partie de l'incertitude qui pèse sur le titre Deutsche Bank depuis des années, mais ne remettrait pas les compteurs à zéro. La deuxième banque mondiale en trading de devises pourrait encore avoir à payer des amendes dans d'autres affaires, pour tentative de manipulation des taux de change et violation des sanctions américaine vis-à-vis de l'Iran notamment. Fin 2014, Deutsche Bank a constitué des provisions de 3,2 milliards d'euros pour frais de justice, et signalé d'autres frais potentiels d'un montant de 1,9 milliard d'euros, ainsi que 4,8 milliards d'euros supplémentaires liés à des réclamations sur des rachats de crédits hypothécaires. (Jonathan Gould, Juliette Rouillon pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant