Deutsche Bank abaisse ses objectifs de cours sur E.ON et RWE

le
0
Une centrale électrique E.ON en Hongrie. (© E.ON)
Une centrale électrique E.ON en Hongrie. (© E.ON)

Les actions des producteurs d'électricité ne sont guère recherchées par les investisseurs. En France, EDF et GDF Suez présentent un déficit de performance voisin de 20% par rapport à l'indice CAC 40 depuis le début de l'année. Et en Allemagne, les titres E.ON et RWE sont également en retard sur le DAX 30.

Bloc "A lire aussi"

Selon les analystes de la Deutsche Bank, il est encore trop tôt pour acheter les deux énergéticiens allemands, en raison des incertitudes issues de l'évolution des prix de marché de l'électricité et des contraintes règlementaires, notamment la taxe sur le combustible nucléaire que contestent les deux électriciens.

Tout en recommandant de conserver les actions RWE et E.ON, Deutsche Bank a abaissé ses objectifs de cours de 15 à 14 euros pour E.ON et de 29 à 24 euros pour RWE.

Source


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant