Deutsche Bahn accuse Siemens d'abandonner ses clients

le
0
Siemens ne pourra pas livrer les huit premiers trains à grande vitesse, sur une commande de seize, passée en 2008 pour un montant global de 500 millions d'euros.

Le torchon brûle entre l'opérateur ferroviaire allemand et son fournisseur officiel de trains, le groupe Siemens. Jeudi, lors d'une conférence de presse, le responsable technique et infrastructures de la Deutsche Bahn a annoncé un nouveau retard dans la livraison de trains à grande vitesse et regretté que les passagers de la DB se sentent «abandonnés» par Siemens.

Le constructeur des trains ICE a en effet admis qu'il ne pourrait pas livrer comme prévu huit trains à grande vitesse en raison de problèmes dans les systèmes de commandes survenus lors de tests. L'incident pourrait paraître banal. Mais ces huit trains, première partie d'une commande de seize, passée en 2008 pour un montant global de 500 millions d'euros, devaient à l'origine être livrés en 2011.

Série de pannes

Ce délai ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant