Dettes : l'Europe fait pression sur l'Irlande

le
0
Dublin doit faire appel à l'aide européenne pour ne pas entraîner dans sa chute les autres pays européens fragiles, insiste le Portugal. Le gouvernement irlandais, lui, semble refuser cette éventualité.

Chers Irlandais, attrapez la bouée, sinon vous allez entraîner vos camarades dans la noyade. C'est, en substance, le message envoyé à Dublin par le ministre portugais des Finances, Fernando Teixeira dos Santos. Si l'Irlande, qui est acculée par les marchés, ne fait pas appel à l'aide européenne, elle contaminera les pays en difficulté de la zone euro comme le Portugal, voire l'Espagne.

Le Portugal n'est pas le seul à s'inquiéter. La situation en Irlande suscite des «tensions» et des inquiétudes pour la stabilité financière «dans l'ensemble de la zone euro», a estimé lundi un porte-parole de la Commission européenne.

«Je ne voudrais pas faire la leçon là-dessus au gouvernement irlandais, mais je veux croire qu'il décidera ce qui est le plus approprié à la fois pour l'Irlande et pour l'euro. Je veux croire qu'il saura prendre la bonne décision», a insisté Fernando Teixeira dos Santos dans une interview accordée à des médias anglo-saxons.

«Risque élevü/h3>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant