Dette : Washington doit «agir vite»

le
0
La nouvelle directrice du Fonds monétaire international a appelé Washington à «trouver vraiment une solution». Elle a demandé aux Européens de mettre en place «rapidement» le plan contre la crise de la dette.

Dans le dossier de la dette, le temps est un luxe que les États-Unis comme l'Europe ne peuvent plus s'offrir. Tel est le message adressé ce mardi par Christine Lagarde, la directrice du Fonds monétaire international. Saluant le plan contre la crise de la dette grecque présenté jeudi par les dirigeants européens, la Française a dit espérer «que ces mesures courageuses seront également suivies aux États-Unis et qu'une action dans le domaine budgétaire interviendra aussi rapidement que possible».

À Washington, «l'horloge avance irrémédiablement et il faut vraiment trouver une solution», a insisté Christine Lagarde. Démocrates et républicains n'arrivent pas à trouver un accord sur la dette américaine, alors qu'il faut relever avant le 2 août le montant maximal que l'État peut emprunter sur les marchés (le plafond de la dette). Sans quoi les États-Unis ne pourront pas rembourser les investisseurs.

«Avoir un défaut de paiement ou un abaissement important de la note

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant