Dette publique : "C'est l'État financier qui domine l'État social"

le
4
Pour le sociologique Benjamin Lemoine, chercheur au CNRS, la dette n'est pas une fatalité, mais un choix délibéré de la part de l'État.
Pour le sociologique Benjamin Lemoine, chercheur au CNRS, la dette n'est pas une fatalité, mais un choix délibéré de la part de l'État.

De l'après-guerre au début des années 80, notre dette de marché ne constituait que 20 % du financement de l'État. Comment en est-on arrivé à notre système actuel où l'État est complètement assujetti aux intérêts privés de la finance qui verrouillent l'ensemble des choix politiques ? Benjamin Lemoine, sociologue, chercheur au CNRS, a mené l'enquête dans L

'Ordre de la dette. On y apprend que la dette n'a pas toujours été une fatalité et qu'elle résulte d'une volonté délibérée de l'État?

Le Point.fr : Qu'avez-vous découvert en vous plongeant dans l'histoire de notre dette ?

Benjamin Lemoine : Que toute une partie de notre histoire financière a été enterrée. Aujourd'hui, le problème de la dette n'est posé que sous l'angle budgétaire, on raisonne en termes de déficits publics et d'économies budgétaires. On ne réinterroge plus la manière dont l'État finance les écarts entre les recettes et les dépenses. On a complètement oublié que l'emprunt n'est pas la seule technique financière qui existe, comme le montre notre histoire au lendemain de la dernière guerre.

Que s'est-il passé en 1945, au sortir de la guerre ?

Il faut reconstruire le pays, mais les caisses sont vides....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le mardi 22 mar 2016 à 12:06

    Il suffit de ne plus avoir de dettes pour ne plus dépendre des marchés.

  • ostrevan le mardi 22 mar 2016 à 12:01

    La CONSTITUTION EUROPEENNE (que la France n'a pas voté); est une constitution "capitaliste avancée". Alors de quoi se plaint t’ont ? Nous sommes en situation normale .....

  • SuRaCtA le mardi 22 mar 2016 à 11:49

    L'état social domne l'état financier quand lses finances se portent bien, mais à force d'accumuler les deficit depuis 40 ans forcement le rapport de force s'est invers car les contraintes financière et les exigences des prêteur pesent de plus en plus lourdement sur le pays... Gouverner c'est prévoir, pas se victimiser des conséquences dont on a embrassé les causes....

  • stricot le mardi 22 mar 2016 à 11:10

    L'Etat Social qui domine l'Etat Financier c'est ce qui s'est passe en Grece pendant 10-15 ans avec les resultats qu'on sait... On ne peut pas s'affranchir de la finance et de la saine gestion d'un Etat, comme on ne peut pas nier que la somme des angles d'un triangle est 180 degres.