Dette : les États-Unis rassurent la Chine

le
0
Le vice-président américain Joe Biden, en visite officielle en Chine, a réaffirmé aux premiers créanciers du pays qu'ils pouvaient se fier à la solidité des bons du Trésor américain. La Chine a «confiance».

Opération séduction pour Joe Biden. Le vice-président américain, qui boucle une visite officielle de cinq jours en Chine, a tenu à rassurer les premiers créanciers étrangers de Washington sur la solidité économique des États-Unis. Les Américains «n'ont jamais été en défaut de paiement et ne le seront jamais», a-t-il assuré ce dimanche.

Selon Joe Biden, même si l'accord signé in extremis il y a trois semaines par le Congrès pour éviter cette situation catastrophique a coûté au pays une dégradation de sa note par S&P, «les États-Unis restent la meilleure option pour investir».

Le message est «clair»

Pékin, qui détient près de 1170 milliards de dollars de dette américaine, s'était montrée très critique envers le gouvernement américain après la décision historique de l'agence de notation. Le pays avait notamment appelé les Américains à cesser de vivre au dessus de leurs moyens.

Cette visite du vice-président américain en Chine, entièremen

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant