Dette : la fiabilité de l'Irlande mise en cause

le
0
L'agence de notation Moody's a abaissé vendredi de deux crans la note de l'Irlande, la plaçant au plus bas niveau des emprunteurs fiables. La menace d'une restructuration de la dette irlandaise enfle.

La dette irlandaise entre dans la zone rouge. Vendredi, l'agence de notation Moody's Investors Service a en effet abaissé de deux crans la note de l'Irlande de «Baa1» à «Baa3», reléguant ainsi le pays au niveau le plus bas possible pour les emprunteurs fiables. Autrement dit, le dernier échelon avant que la confiance des investisseurs ne finisse de se volatiliser. Et Moody's souligne que cette dégradation est assortie d'une perspective «négative», laissant la porte ouverte à une future autre dégradation, même si cette décision ne devrait pas intervenir «à moyen terme».

Si un nouvel abaissement de la note de sa dette venait à être décidé, le pays se trouverait en effet classé parmi les emprunteurs susceptibles de ne pas honorer leurs dettes. L'Irlande verrait dès lors ses obligations souveraines qualifiées de «junk bonds» - ou obligations pourries- et elle aurait les plus grandes difficultés à emprunter sur les marchés. Et une restructuration de sa dette s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant