Dette : l'Europe adopte un dispositif anti-crise

le
0
Après Fitch, S&P a baissé la note de la dette du Portugal de deux crans. Les Vingt-sept poussent Lisbonne à solliciter une aide de 75 milliards pour surmonter ses difficultés financières.

Le Portugal s'enfonce dans la crise. A quelques heures d'intervalles, les agences de notations Fitch et Standard & Poor's (S&P) ont baissé la note de la dette souveraine du Portugal de deux crans , en raison de «l'incertitude politique accrue» suite à la démission du premier ministre José Socrates. S&P ajoute qu'elle pourrait abaisser d'un autre cran la note du Portugal, en fonction du résultat de discussions entre dirigeants européens, réunis jeudi et vendredi en sommet à Bruxelles.

Ainsi, l'Europe s'est donné les moyens de voler au secours de Lisbonne. Les dirigeants de l'Unuion européenne (UE) ont en effet entériné dans la nuit de jeudi à vendredi un vaste dispositif de défense contre les crises de la dette. Au terme de plusieurs mois de négociations, «les différents éléments du projet se sont assemblés aujourd'hui», a indiqué le président de l'UE, Herman Van Rompuy. Comme prévu, la capacité effective de prêt du Fonds de soutien aux pays de la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant