Dette grecque : l'Eurogroupe repousse un accord à lundi

le
0
Les 17 représentants de la zone euro, le FMI et la BCE se sont séparés au petit matin sans accord sur le déblocage d'une nouvelle assistance financière à Athènes.

Encore un sommet sans résultat. Les créanciers de la Grèce se sont séparés au petit matin sans avoir trouvé d'accord sur le déblocage d'une assistance financière de 44 milliards d'euros, pour partie bloquée depuis près de six mois. Après douze heures de négociations, les ministres des Finances de la zone euro et les représentants du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque centrale européenne (BCE) n'ont pas non plus défini de programme pour réduire la dette grecque à un niveau soutenable de 120% du PIB d'ici 2020 ou 2022.

Bien que reconnaisant être «un peu déçu», Jean-Claude Juncker, président de l'Eurogroupe, a tenté de tempéré: «Il n'y a pas de désaccord politique majeur», a déclaré le Luxembourgeois à l'issue de la réunion . «Nous sommes près d'un accord, mais des vérifications t...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant