Dette française : une augmentation inexorable!

le
48

 

La dette de la France a dépassé les 95% du PIB.
La dette de la France a dépassé les 95% du PIB.

 

L'insuffisance de la croissance entraîne mécaniquement une augmentation de la dette publique. A plus de 2.000 milliards d'euros, la dette française a dépassé les 95% du PIB.

La nouvelle est tombée mardi matin : la dette publique française a franchi officiellement le cap des 2.000 milliards d'euros. A 2.023 milliards, elle s'élève désormais à 95,1% du PIB. La barre des 60% de Maastricht n'est plus qu'un lointain souvenir. Ramené à l'échelle de chaque français, cela équivaut à une dette d'environ 30.000 euros par personne. Au cours du deuxième trimestre 2014, cette dette publique a augmenté de 28,7 milliards d'euros, soit 1,1 point de PIB.

Pour autant, les composantes de cette dette publique ne suivent pas la même trajectoire d'augmentation. La dette de l'Etat, qui représente 80% de la dette publique totale, a augmenté de 2% au cours du dernier trimestre alors que la dette de la Sécurité sociale (11% de la dette) a baissé de 2% et celle des collectivités locales (9% du total) a également diminué de 1%.

Chaque seconde, les intérêts de la dette publique atteignent 1.500 euros, soit 45 milliards d'euros sur l'ensemble d'une année. Avec un déficit qui devrait atteindre 4,4% du PIB cette année et le report de l'objectif des 3% à 2017, la courbe de la dette publique n'est pas prête de s'inverser. Le gouvernement a bien fixé un objectif de réduction des dépenses publiques de 50 milliards d'euros à l'horizon 2017 mais sans doute insuffisant pour empêcher une augmentation des prélèvements obligatoires, qui atteignent déjà 45% du PIB, dans une économie atone. « La hausse de la fiscalité étouffe les acteurs économiques quand le rabotage ne permet pas une franche réduction des dépenses » estime Charles-Antoine Schwerer du cabinet Asterès.

Les autres pays européens ne sont pas forcément mieux lotis même si les situations restent très disparates... Le ratio dette/PIB atteint 100% pour l'Espagne, 135% pour l'Italie, sans même évoquer les 175% de la Grèce. L'Allemagne s'en sort mieux avec un ratio de 76%. Si le taux auquel la France emprunte sur les marchés reste très bas (OAT 10 ans à 1,2%), la dette augmente mécaniquement car la dynamique de l'économie française n'est pas assez forte pour couvrir le coût des emprunts publics (avec une inflation de 0,4% et une croissance de 0,4%).

J.G

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ch130 le mercredi 1 oct 2014 à 15:29

    taxe tobin la seul des solutions 1€ de taxe sur chaque transaction financière peu importe le montant il faut pas 6 mois pour rembourser la dette chaque jour il y a des centaines de milliards de transactions soit des centaines de milliards d'entrée d'argent aussi simple que ça évidement rien que cette idée fait frémir les banques car l'état n'a réellement plus besoin des banques pour financer les projets mieux encore il pourrait financer très largement notre système sociale retraite santé

  • jerepond le mercredi 1 oct 2014 à 13:38

    @chakho : c'est déjà fait puisque seuls les propriétaires paient la taxe foncière !!!

  • CHAKHO le mercredi 1 oct 2014 à 10:42

    Il faut taxer les propriétaires qui ont remboursé leur crédit en comptant dans leur revenu l'équivalent d'un loyer

  • bali16 le mercredi 1 oct 2014 à 09:40

    Il faut taxer les Assurances Vies. C'est là où se trouve de l'argent

  • titide le mercredi 1 oct 2014 à 09:36

    la dette publique augmente mais les particuliers et les entreprises de plus en plus riches !16% des revenus vont à l'épargne .2000 milliards de dépots sur les assurances vie;1500 milliards sur les livrets A,plus tous les autres placements( action,,obligations,etc...;sans parler des milliers de milliards qui appartiennent à des français dans les paradis fiscaux.On est loin du dépot de bilan !!

  • titide le mercredi 1 oct 2014 à 09:32

    chaque année des centaines de millions d'aides à la presse !!!sont ils bien utiles;n'y a t'il pas trop de journaux qui manipulent l'opinion publique ????

  • titide le mercredi 1 oct 2014 à 09:30

    mais à qui profite cette dette ?? qui en touche les interet colossaux ???

  • M5754890 le mercredi 1 oct 2014 à 09:26

    bien dit 12

  • M5754890 le mercredi 1 oct 2014 à 09:25

    un smic par seconde!

  • zeisuke le mercredi 1 oct 2014 à 07:30

    idem12 ces politiques sont en place grâce aux mêmes qui ont voté pour l'Europe (Maastricht): les veaux !!