Dette américaine : Barack Obama pose un ultimatum

le
0
Le président souhaite un accord sur la dette dans les 10 jours avec le Congrès et donne rendez-vous ce lundi aux élus pour une nouvelle séance de négociations destinées à empêcher un défaut de paiement des Etats-Unis lourd de conséquences.

Le temps presse. Alors que les États-Unis pourraient se trouver en situation de défaut de paiement si aucun accord n'est trouvé sur la dette d'ici au 2 août, Barack Obama a posé un ultimatum. Avant de démarrer une réunion de 75 minutes dimanche soir avec les parlementaires, le président américain a clairement laissé entendre qu'il souhaitait que le Congrès trouve un accord sur la dette dans les 10 jours. Auquel cas, le plafond de la dette, de 12.294 milliards de dollars, et qui a été dépassé à la mi-mai, sera encore relevé.

Au terme des discussions entre les principaux chefs de file du Congrès - les démocrates à la tête du Sénat et les républicains majoritaires à la Chambre des représentants - Barack Obama a fait savoir qu'il tiendra une conférence de presse lundi à 17 heures, heure de Paris. Les négociations entre les élus se poursuivront ensuite. Les parlementaires prévoient en outre de se réunir tous les jours jusqu'à ce qu'ils trouvent un accord, aff...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant