Détroussés à Rio

le
0
Détroussés à Rio
Détroussés à Rio

On s'était laissé gagner par l'euphorie. Laissé bercer par le rêve d'un final en apothéose que seuls eux avaient le pouvoir de magnifier jusqu'à l'extrême. Mais l'hiver à Rio peut être glacial et les Jeux terriblement cruels, même pour ceux qui les maîtrisent à la perfection. L'équipe de France de handball, battue par le Danemark (28-26), en a fait le triste constat. Ces Experts, qui pouvaient entrer dans la légende, ne seront pas les premiers tricolores à décrocher trois titres olympiques de rang. Hier, ils se sont fait ravir la vedette et leur statut de Seigneurs des anneaux par une bande de Vikings danois en furie. La surprise est énorme, évidemment, pour cette équipe de France qui n'avait plus perdu en finale d'une compétition majeure depuis 1993 (dix succès depuis).

 

« On n'a pas fait le match qu'on devait faire, souffle Michaël Guigou. En face, ils ont été très efficaces, meilleurs que nous. Peut-être ont-ils eu plus d'envie, plus de lucidité que nous ? On est déçus, mais on doit être fiers de ce qu'on fait depuis des années. On savait que c'était difficile de le refaire, c'est dommage car on avait les cartes en main pour y arriver. »

 

A force de les voir se repaître de titres, on en avait presque oublié que cette équipe de France pouvait caler un jour. Qu'à l'instar de tous les cadors piégés à Rio, elle pouvait, elle aussi, mordre la poussière et se faire surprendre par des Danois qu'elle avait pourtant su terrasser jusque dans leur jardin lors de l'Euro 2014. Cette fois encore, ils n'ont rien lâché, ont bataillé jusqu'au bout. Mais il leur a sans doute manqué un petit supplément d'âme, qui propulse les novices au sommet, et un brin d'énergie, aussi, nécessaire à toute forme de conquête.

 

« C'est un échec, forcément, au soir de la finale, on a le sentiment qu'on voulait autre chose. Mais aujourd'hui, si on a été moins bons, c'est que les Danois nous ont empêchés d'être à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant