Detroit, la résurrection des «Big Three»

le
0
Le grand rendez-vous de l'automobile ouvre ce lundi ses portes aux professionnels. Il marque le retour de General Motors, Ford et Chrysler.

Après deux éditions sinistres, le salon de Detroit symbolise cette année le retour victorieux des «Big Three», les trois grands constructeurs américains. En 2009, General Motors, Ford et Chrysler ont été mis à genoux par la crise financière, après des années de pertes abyssales. Deux d'entre eux, GM et Chrysler, sont passés par un dépôt de bilan et n'ont dû leur salut qu'aux milliards de dollars d'aide du gouvernement américain.

Cette année, l'humeur devrait être beaucoup plus festive à Detroit, car les raisons de se montrer plus optimiste sont réelles. Après s'être effondré en 2009 à son plus bas niveau depuis 1983, le marché automobile américain est reparti à la hausse, pour la première fois depuis 2005: 11,6 millions de voitures ont été écoulées l'an passé, soit un rebond de 11%. En 2011, les experts tablent sur des volumes compris entre 12,5 et 13,5 millions de voitures, encore loin cependant des presque 17 millions d'exemplaires de 2005.

Usine...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant